La villa Talabot : un petit joyau de 200 ans d’âge !

isy-provence_villa_talabot

La villa Talabot : un petit joyau de 200 ans d’âge en plein cœur de Marseille ! Dans la sphère des maisons bourgeoises de l’époque, la villa Talabot nous a touchés plus particulièrement.

Comme Indiana Jones à la recherche du Saint Gral, nos escapades à travers les dédales de Marseille nous ont conduites vers un nouveau trésor, un nouveau coin de paradis. Tout a commencé il y a 4 ans, après notre rencontre avec un membre de la famille. Une rencontre improbable sur la Corniche Kennedy où nous échangeons nos cartes de visite après une rapide présentation. Impatients d’en savoir davantage, nous organisons rapidement un tea-time afin d’apprivoiser ce lieu et d’en connaître l’histoire.
Le propriétaire nous ouvre alors les portes de ce jardin secret. Nous voilà, en plein cœur de Marseille, retirés de l’effervescence de la ville. Au milieu d’un parc arboré de 11 000 m², les yeux scotchés sur le bleu de la mer, nous nous laissons bercer par le doux chant des cigales. Un moment de pure douceur…Après la découverte du jardin, nous nous asseyons au bord de la piscine, sur l’une des terrasses de cette charmante propriété. Nous apprécions alors la vue imprenable sur la mer d’un côté et sur cette bâtisse bourgeoise typiquement provençale de l’autre : la Villa Talabot…. Aux allures de petit château et construite il y a plus de 200 ans, elle a toujours su user de ses charmes pour rester dans la même famille. Transmise de génération en génération, elle fait la fierté de ses propriétaires, dispersés aujourd’hui, aux quatre coins du monde. En effet, cette fratrie de 5 enfants, devenus grands, s’y retrouvent à chaque vacance. Ils évoquent alors leurs souvenirs d’enfance. Un havre de paix qu’ils affectionnent tout particulièrement : le mobilier est d’époque, la décoration est restée intacte et les photos de famille arborent le buffet de la salle à manger : un vrai lieu de vie qui nous amène dans l’intimité d’une famille marseillaise.

De cette première rencontre, un lien d’amitié s’est construit avec la famille. Puis, au gré des échanges, est née la volonté de faire vivre cette maison, autrement : organiser des événements en gardant l’âme du lieu, son caractère, son histoire…

Et c’est là, toute la différence d’Isy Provence : la recherche permanente de lieux atypiques, une authenticité conservée et un partage en toute simplicité.

Source : Emilie Kuehn


« | »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*