Isy Provence: le numérique au service de l’humain


Nous sommes une génération atteinte du syndrome FOMO. Késako ?

FOMO signifie Fear Of Missing Out soit la peur de rater quelque chose. Ça vous parle ????

Bien évidemment…Nous avons tous besoin de garder à portée de main nos smartphones pour ne manquer aucun buzz et être les premiers sur l’info. Ce besoin d’être reconnu, d’être une référence, de soigner son image: tels Soprano et son précieux, nos relations avec nos téléphones sont devenues extrêmement intimes.

Partenaire, compagnon, miroir, avec le smartphone c’est la passion. En réunion, à la pause café, à l’arrêt de bus, devant l’ordinateur, en séminaire, en conversation avec son collègue: une extension du bras nous est soudain apparue. Notre angoisse du manque de batterie ou de l’absence de connexion Internet n’a d’égale que notre dépendance à Facebook, Twitter ou Instagram pour être certains de ne rien manquer des infos brûlantes. Chez Isy Provence, ces avancées technologiques et vos 5000 connexions/jour {exagération marseillaise oblige} sont prises en compte.

Besoin d’exemples ? Vé ! Rallye nautique sous un ciel azur, Tournoi de pétanque coloré au pastaga jaune, Rallye pédestre avec ses stands de tapenade verte, une tyrolienne au-dessus des calanques turquoises… Avec ses 365 jours de soleil par an, les activités de teambuilding marseillaises sont le top de l’InstaStory, ces vidéos éphémères faites pour partager un nouveau défi remporté, des expériences collectives et ses instants gourmands sur Instagram. Les visiteurs ne peuvent pas s’empêcher de faire rougir de jalousie leurs amis et collègues avec leurs photos et vidéos de challenge et de fous rire.

Marseille est devenue Smartseille, une ville intelligente, connectée, 2.0 avec du numérique mis au service d’expériences incroyables comme une digitalisation de parcours visiteurs, un mobilier urbain interactif et donc des lieux atypiques réellement connectés. Alors pourquoi Isy Provence n’en ferait pas autant? Pourquoi ne pas jouer la carte de la modernité, de l’interaction et de profiter de cette rapidité de communication pour imaginer une nouvelle animation? Un truc du genre appli qui permettrait aux bazarettes de garder le lien avec les joueurs…Tout cela au détriment de l’expérience humaine et des relations concrètes ? Que nenni.

De Pagnol à Jean-Pierre Papin, de Le Corbusier à Soprano, de Rimbaud à Zidane, ceux qui ont fait l’Histoire de Marseille ont toujours eu les deux pieds dans la modernité tout en respectant le passé. Isy Provence est de cette trempe. Une alliance du fond et de la forme visant à vous « enjailler » sans vous « emboucaner ». Pas d’affrontement entre émoticônes et émotions mais une avancée commune, main dans la main, au service d’expériences de groupes mémorables. Si l’humain est la priorité, le digital sera son fidèle compagnon. L’accent est mis sur l’humain, le numérique demeurant un outil mais les relations sont bel et bien au centre de tout car, dans un monde qui se digitalise, les expériences authentiques demeurent une véritable bouffée d’air frais.

En centre-ville de Marseille ou dans la nature environnante de la cité phocéenne, le terrain de jeu est infini pour un moment ludique et pédagogique. Pas de Gollum pour vous confisquer votre précieux mais de la bienveillance et de l’émotion. Vos collègues et vous-mêmes en ressortirez plus forts que jamais !

 

Source : Kom1bulle


« |